Au cœur de la Folie, de Luca d’Andrea, aux Éditions Denoël, collection Sueurs Froides :

IMG_0357

Le jour où Marlène décide de quitter son truand de mari, elle sait parfaitement qu’elle met sa vie en jeu.

Aussi puissant que cruel, Robert Wergner fera tout pour la rattraper et l’éliminer.
Et lorsqu’elle tente de mettre un maximum de distance entre eux le plus vite possible, c’est l’accident.

Secourue par Simon, véritable homme des montagnes vivant quasiment en autarcie, elle peut espérer souffler un peu.
À moins que…

Le plus grand des dangers vient-il de l’Homme de Confiance de son mari, tueur sans pitié lancé à ses trousses ?
Ou des hallucinations de Simon, homme plus complexe que prévu et aux multiples ?
Ou bien de sa propre imagination ?

Entre légendes inquiétantes, huit clos angoissant, et traque meurtrière, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce thriller un parfait page-turner.

L’action est bien présente, aidée par un style qui ne s’embarrasse ni de lourdes descriptions des personnages, ni de circonvolutions inutiles dans les dialogues.
La seule exception est pour les paysages et décors des vallées du Tyrol. On ressent, à leurs descriptions, toute l’affection que l’auteur doit leur porter, et cela apporte une réelle plus-value au roman.

L’écriture de Luca d’Andrea est aussi glaçante que les décors enneigés qu’il nous décrit.
Incisive et sans fioritures, elle permet une accroche rapide et surtout durable.
Les courts chapitres s’enchaînent parfaitement, et s’ils laissent peu de place à une exploration très profonde des personnages, ils nous maintiennent dans un rythme de lecture extrêmement enlevé.

Si la psychologie des protagonistes n’est pas le point le plus fort de ce thriller, la folie en elle-même a, elle, une place forte et particulièrement prégnante.

Les traumatismes d’enfance, les actes manqués et l’immense capacité des hommes à nuire aux autres sont les pierres angulaires de ce roman. Non pas en tant qu’excuses éventuelles, mais en qualité de faits simplement exposés.
Et ce n’en est que plus angoissant encore.

Vous aimez avoir peur ? Vous aimez avoir froid ? Alors vous allez beaucoup aimer Au cœur de la folie…

***************

Je remercie les Éditions Denoël pour leur confiance et pour l’envoi du service presse de ce thriller.

4ème de Couv :

Italie, hiver 1974. À bord d’une Mercedes crème, Marlene fuit à travers le Sud-Tyrol. Elle laisse derrière elle son mari, Herr Wegener, et emporte les saphirs qui lui avaient été confiés par la puissante mafia locale.
Alors que, devenu fou, il retourne la région pour la retrouver, Marlene prend un mauvais virage et perd connaissance dans l’accident. Simon Keller, un Bau’r, un homme des montagnes, la recueille et la soigne.
Marlene se remet petit à petit dans un chalet isolé, hors de portée de poursuivants pourtant infatigables, et fait un jour la connaissance de Lissy, le grand amour de Simon Keller.
Lien vers le site des Éditions Denoël : ICI
Lien vers la page Fnac du livre : ICI
Lien vers la page Amazon du livre : ICI
Publicités

5 commentaires sur “Au cœur de la Folie, de Luca d’Andrea, aux Éditions Denoël, collection Sueurs Froides :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s