Le Chant de L’Assassin, de RJ Ellory, chez Sonatine Éditions : sombre et passionnant.

IMG_0702

492 pages de pur plaisir de lecture.

Une fois encore, RJ Ellory est parvenu à m’embarquer dans son histoire avec une facilité déconcertante.

Lorsque Henry Quinn sort de prison en 1972, son codétenu Evan Riggs, condamné à vie pour meurtre, lui demande d’aller à Cavalry rechercher sa fille, Sarah, qu’il n’a jamais connue, pour lui remettre une lettre.

Mais ce qui ressemblait juste à un service sans conséquence se transforme vite en une dangereuse enquête dans laquelle Henry n’hésitera pas à mettre sa liberté, et même sa vie en jeu, pour tenir parole. 
Les mystères de la petite ville de Cavalry sont nombreux, et les habitants, sur lesquels Le shérif Carson Riggs, le frère d’Evan, règne sans partage et surtout sans concession, semblent tous avoir intérêt à ce que Henry ne retrouve pas Sarah et à ce que la fameuse lettre n’arrive jamais à destination…

Pourquoi ? Que cachent-ils tous et que s’est-il passé dans la famille Riggs pour qu’ils soient tous prêts à en arriver à des extrémités terribles plutôt que d’avoir à répondre aux question de Henry ?

Vous le saurez, bien sûr, mais avant cela la plume de RJ Ellory vous fera vivre nombre d’aventures et retournements de situations.

Nous découvrirons grâce à lui plus d’un demi siècle de la dure vie des habitants du Texas à travers les yeux de la famille Riggs, ainsi que l’évolution sociale, économique et industrielle de cet état où le rêve américain a souvent était mis à mal.

Le justesse du ton, l’excellence de l’histoire, la profondeur des personnages, le suspens constant, la qualité d’écriture et l’incomparable talent de conteur de l’auteur nous entraîne dans un tourbillon littéraire d’un attrait et d’une finesse irrésistibles.

Addictif, fascinant, sombre, poétique et entêtant ne sont que quelques-uns des qualificatifs pour décrire ce thriller social et domestique.

Une véritable plongée littéraire dont le lecteur, essoufflé, estomaqué et ravi, aimerait ne jamais remonter.

Lecture passionnante qui fait frissonner et réfléchir, impossible à lâcher, Le Chant de L’Assassin rejoint aisément les meilleurs romans écrits par RJ Ellory et me fait attendre son prochain titre avec encore plus d’impatience.

À lire absolument !

***************

Je remercie les Éditions Sonatine (et toute l’équipe) et RJ Ellory pour leur confiance et pour l’envoi du SP de ce superbe roman noir.

***************

4ème de Couv :

Tout le monde a un secret.

1972. Condamné pour meurtre, derrière les barreaux depuis plus de vingt ans, Evan Riggs n’a jamais connu sa fille, Sarah, confiée dès sa naissance à une famille adoptive. Le jour où son compagnon de cellule, Henry Quinn, un jeune musicien, sort de prison, il lui demande de la retrouver pour lui donner une lettre. Lorsqu’Henry arrive à Calvary, au Texas, le frère de Riggs, shérif de la ville, lui affirme que la jeune femme a quitté la région depuis longtemps, et que personne ne sait ce qu’elle est devenue. Mais Henry s’entête. Il a fait une promesse, il ira jusqu’au bout. Il ignore qu’en réveillant ainsi les fantômes du passé, il va découvrir un secret que les habitants de Calvary sont décidés à ne pas laisser divulguer. 

Avec ce retour aux sources qui évoque par bien des aspects Seul le silence, R. J. Ellory nous livre un roman magistral, d’une puissance émotionnelle rare. Un de ses plus humains, un de ses plus sombres aussi.

Lien vers le site de Sonatine Éditions : ICI

Lien vers la page Amazon du livre : ICI

Lien vers la page Fnac du livre : ICI

Lien vers la page Decitre du livre : ICI

Publicités

8 commentaires sur “Le Chant de L’Assassin, de RJ Ellory, chez Sonatine Éditions : sombre et passionnant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s