Le vrai Michael Swann, de Bryan Reardon, aux Editions Gallimard : Un thriller sombre et délicat.

IMG_0785

Bryan Reardon nous avait régalé l’année dernière avec son premier titre, Jake.

On découvrait alors sa plume, noire et profonde, et son grand talent pour conter et mettre en relief les recoins les plus sombres de la cellule familiale.

J’avais adoré Jake l’année dernière et, cette année, je suis de nouveau totalement conquise par Le Vrai Michael Swann, le nouveau roman de l’auteur.

On retrouve son style efficace, abouti, parfaitement littéraire et tout en sobriété.

Quelques minutes après que la communication téléphonique entre Michael Swann et sa femme, Julia, soit brusquement interrompue, la nouvelle tombe : une bombe vient d’exploser à Penn Station, où Michael se trouvait justement.
Et tandis que Julia tente de faire face à son chagrin, elle apprend que le principal suspect de l’attentat n’est autre que son mari.
Ballotée entre la certitude de son innocence, et le bon sens qui lui dicte de regarder en face les preuves à charge qui s’accumulent, Julia fera tout pour retrouver et protéger Michael.
Mais pour cela, encore faudrait-il savoir s’il est en vie…

Avec ce nouveau thriller qui nous entraîne dès le départ dans les affres et questionnements d’un couple dont on a du mal à savoir s’il est fusionnel ou au bord de la rupture, Bryan Reardon se révèle toujours aussi efficace et talentueux pour décortiquer et retranscrire les relations et réactions humaines au sein d’une famille et d’amis proches.

Certains diront peut-être que ce roman manque de rythme, ou qu’il ressemble à Jake.

Personnellement je ne suis pas d’accord. L’auteur prend son temps, c’est vrai, pour nous conter cette histoire sans omettre de détails (nécessaires, toujours) et en la plaçant dans le contexte de l’Amérique de Trump afin d’apporter également au lecteur un éclairage sur l’étrange époque que traverse ce pays.

Ce qu’il y a de certain, c’est que l’on ne s’ennuie à aucun moment et que page après page on déguste cette plume qui nous prend tellement aux tripes qu’on ne parvient jamais à poser le livre plus de quelques minutes.

Alors, thriller, roman sociétal, roman noir ou suspens psychodomestique ? Le Vrai Michael Swann est un peu tout ça à la fois.

Bref, j’ai adoré et je vous le recommande !

***************

Je remercie les Éditions Gallimard, pour leur confiance et pour l’envoi de cette lecture.

***************

4ème de Couv :

Un soir, alors que Michael téléphone à Julia depuis New York où il se trouve pour le travail, la liaison est brusquement coupée. Quelques minutes plus tard la nouvelle tombe : une bombe a explosé à Penn Station, où se trouve Michael. La vie de Julia se transforme en cauchemar : les médias diffusent en continu le nom du principal suspect… un certain Michael Swann. Convaincue de l’innocence de son mari, Julia se rend à New York. Mais elle n’est pas seule à rechercher Michael : le FBI, la Sécurité intérieure et d’autres agences gouvernementales ont lancé leurs hommes à sa poursuite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s