Lost Man, de Jane Harper, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Une histoire à l’ambiance brûlante !

Après Canicule et Sauvage, Jane Harper revient avec Lost Man, son troisième roman à la construction toujours aussi efficace. Nathan, Cam et Bub Bright sont trois frères aussi différents qu’il est possible de l’être. Si Cameron a toujours fait figure de fils, frère, mari et père parfait, et que Bub semble s’accommoder de sa place … Lire la suite Lost Man, de Jane Harper, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Une histoire à l’ambiance brûlante !

Publicités

UnPur, d’Isabelle Desesquelles, aux Éditions Belfond (collection Belfond Pointillés) : poétique et douloureux.

Août 1976. Benjamin et Julien, 8 ans, se trouvent avec leur mère en vacances à Venise. Entre cette mère, solaire et extravagante, et ses jumeaux, les liens sont forts. Pourtant, comme trop souvent, le mal rôde. Et ce jour-là, place Saint Marc, quelques secondes suffiront pour que Benjamin soit arraché à sa famille. Quarante plus … Lire la suite UnPur, d’Isabelle Desesquelles, aux Éditions Belfond (collection Belfond Pointillés) : poétique et douloureux.

Les Refuges, de Jérôme Loubry, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Le GRAND thriller psychologique de cette rentrée littéraire !

Coup de cœur phénoménal, Les Refuges, de Jérôme Loubry, vous emmènera très loin. Si l’auteur n’en est qu’à son troisième roman, il franchit pourtant déjà, avec celui-ci, un cap qui sera difficile à concurrencer. N’allez pas imaginer, à la lecture du synopsis, que c’est le genre d’histoires cent fois racontée, car vous vous méprendriez grandement. … Lire la suite Les Refuges, de Jérôme Loubry, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Le GRAND thriller psychologique de cette rentrée littéraire !

Mon Territoire, de Tess Sharpe, chez Sonatine Éditions : Énorme coup de cœur de la rentrée littéraire !

Raconte leur, mon Harley. Comment les McKenna sont devenus ceux qu’ils sont. Combien ça en a rendu certains serviles, d’autres jaloux, et parfois les deux à la fois... Dis leur, mon Harley. Qui on est. Pourquoi on l’est. Et ce qu’on est prêts à faire pour le rester. Alors, durant ces 560 pages, Harley McKenna … Lire la suite Mon Territoire, de Tess Sharpe, chez Sonatine Éditions : Énorme coup de cœur de la rentrée littéraire !

Vaste comme la nuit, d’Elena Piacentini, chez Fleuve Éditions (collection Fleuve Noir) :

Un thriller rural incandescent. Si nous avons pléthore d’excellents auteurs de thrillers à travers le monde, il y en a aussi que nous gardons jalousement pour nous. Parmi ces fabuleuses plumes françaises, celle d’Elena Piacentini se taille une place de choix. Mathilde Sénéchal, flic à l’excellent flair (avec ou sans jeu de mot), est une … Lire la suite Vaste comme la nuit, d’Elena Piacentini, chez Fleuve Éditions (collection Fleuve Noir) :

La disparition d’Annie Thorne, de C. J. Tudor, aux Éditions Pygmalion :

Ce thriller, qui ne manquera pas de plaire aux fans d’histoires semi horrifiques, n’a hélas pas du tout fonctionné avec moi. Comme bien souvent avec les lectures, le moment choisi et l’état d’esprit comptent beaucoup. Mais parlons d’abord du livre. Alors qu’il était adolescent, la petite sœur de Joe Thorne a brutalement disparu. Pour mystérieusement … Lire la suite La disparition d’Annie Thorne, de C. J. Tudor, aux Éditions Pygmalion :

L’Amour de ma Vie, de Clare Empson, aux Editions Denoël : Un roman qui se dévore.

Un superbe roman noir qui dissèque les conséquences d’une relation toxique poussée à son paroxysme. Sincèrement, à la réception de ce roman, je n’étais pas certaine d’y adhérer totalement. Les livres traitant du sujet sont devenus légion, et, même si chaque point de vue est toujours interessant à connaître, je craignais un peu une sensation … Lire la suite L’Amour de ma Vie, de Clare Empson, aux Editions Denoël : Un roman qui se dévore.

Le vrai Michael Swann, de Bryan Reardon, aux Editions Gallimard : Un thriller sombre et délicat.

Bryan Reardon nous avait régalé l’année dernière avec son premier titre, Jake. On découvrait alors sa plume, noire et profonde, et son grand talent pour conter et mettre en relief les recoins les plus sombres de la cellule familiale. J’avais adoré Jake l’année dernière et, cette année, je suis de nouveau totalement conquise par Le … Lire la suite Le vrai Michael Swann, de Bryan Reardon, aux Editions Gallimard : Un thriller sombre et délicat.

Musique Nocturne, de John Connolly, aux Éditions Presses de la Cité : De vraies petites merveilles.

John Connolly a un talent incontestable. Ce n’est pas là une nouveauté, et que ce soit à travers ses thrillers ou ses nouvelles, il n’est plus besoin de le démontrer. Dans sa série Charlie Parker, ses recueils de nouvelles, ou n’importe lequel de ses autres romans, l’univers qu’il développe sous les yeux du lecteur est … Lire la suite Musique Nocturne, de John Connolly, aux Éditions Presses de la Cité : De vraies petites merveilles.

Je sais que tu sais, de Gilly MacMillan, aux Éditions Les Escales : Une agréable lecture.

Encore un bon roman signé Gilly MacMillan. Avec Je Sais Que Tu Sais, l’auteure nous invite une fois de plus pour une histoire sombre et prenante, dans laquelle elle fait une fois de plus la part belle à la psychologie de ses personnages et aux difficultés des rapports familiaux et sociaux. 1996. Charlie, Scott et … Lire la suite Je sais que tu sais, de Gilly MacMillan, aux Éditions Les Escales : Une agréable lecture.

Au Loup, de Lisa Ballantyne, aux Éditions Belfond (collection Belfond Noir) : Très bon.

Un thriller qui ne laissera personne insensible. Ce qui m’a le plus marquée dans ce roman ? Sans conteste, les personnages.  Ils sont très bien décrits, leur psychologie est très fine, et ils se complètent tous, à un moment où à un autre. Mais ce qui m’a vraiment frappée, c’est qu’à aucun moment Lisa Ballantyne … Lire la suite Au Loup, de Lisa Ballantyne, aux Éditions Belfond (collection Belfond Noir) : Très bon.

Cogito, de Victor Dixen, chez Robert Laffont (Collection R) : Enrichissant, original, et addictif.

L’intelligence Artificielle est-elle une bonne ou une mauvaise chose ? Cette thématique a certes déjà eu son heure de gloire à une certaine époque, mais il était temps de la dépoussiérer. Et c’est précisément ce que Victor Dixen fait avec Cogito. Ici l’intelligence artificielle est partout. Elle n’a pas pris le pouvoir, mais les personnes qui … Lire la suite Cogito, de Victor Dixen, chez Robert Laffont (Collection R) : Enrichissant, original, et addictif.

Il Était Une Fois Mon Meurtre, D’Emily Koch, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Addictif et original.

Un livre que vous ne lâcherez plus une fois commencé. Imaginez. Vous êtes Alex, la petite trentaine, journaliste, très sportif, en excellente santé... et vous vous réveillez allongé dans un lit d’hôpital, après des mois de coma, et dans l’impossibilité de communiquer. Dans l’impossibilité TOTALE. Vos membres ne vous répondent pas, pas plus que le … Lire la suite Il Était Une Fois Mon Meurtre, D’Emily Koch, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Addictif et original.

Dernier Souffle, de Karin Slaughter, aux Éditions HarperCollins : Du très bon Slaughter.

Un thriller dans lequel on retrouve tout le talent de plume de Karin Slaughter. Charlie Quinn, jeune femme à l’enfance bouleversée, est une avocate aussi douée et tenace que profondément humaine. Il faut dire que chez les Quinn, le sens de la justice se transmet de père en fille, quitte à ne pas toujours respecter … Lire la suite Dernier Souffle, de Karin Slaughter, aux Éditions HarperCollins : Du très bon Slaughter.

Écouter Le Noir, aux Éditions Belfond (collection Belfond Noir) : Envoûtant !

Comme je l’ai souvent expliqué, j’aime beaucoup lire des nouvelles. J’ai une admiration sans bornes pour les auteurs qui s’adonnent à cet exercice délicat et Ô combien plaisant pour le lecteur. Et j’ai eu la grande chance de lire deux recueils à la suite, très différents mais tout aussi passionnants. Je vous présente donc le … Lire la suite Écouter Le Noir, aux Éditions Belfond (collection Belfond Noir) : Envoûtant !

LUCA, de Franck Thilliez, chez Fleuve Éditions (Fleuve Noir) : Demain est déjà là.

Franck Thilliez a pour habitude de nous proposer des romans particulièrement travaillés, solidement bâtis à partir d’informations minutieuses et de recherches scrupuleuses. LUCA n’échappe pas à cette règle. Comme toujours avec cet auteur, nous voilà avec un thriller très fourni. Et pour cause, il y avait tant à dire ! Réseaux sociaux, moteurs de recherche, … Lire la suite LUCA, de Franck Thilliez, chez Fleuve Éditions (Fleuve Noir) : Demain est déjà là.

L’Inconnue de l’Équation, de Xavier Massé, aux Éditions Taurnada : Une très belle surprise !

Vous cherchez une lecture qui vous tient en haleine jusqu’au bout, avec des rebondissements totalement inattendus et une fin qui vous laisse sans voix ? Alors L’Inconnue de l’Équation devrait vous plaire ! François et Juliette forment un couple uni. Avec Julien, leur fils, ils représentent presque la famille parfaite, à qui tout réussit. Les … Lire la suite L’Inconnue de l’Équation, de Xavier Massé, aux Éditions Taurnada : Une très belle surprise !

Le Chant de L’Assassin, de RJ Ellory, chez Sonatine Éditions : sombre et passionnant.

492 pages de pur plaisir de lecture. Une fois encore, RJ Ellory est parvenu à m’embarquer dans son histoire avec une facilité déconcertante. Lorsque Henry Quinn sort de prison en 1972, son codétenu Evan Riggs, condamné à vie pour meurtre, lui demande d’aller à Cavalry rechercher sa fille, Sarah, qu’il n’a jamais connue, pour lui … Lire la suite Le Chant de L’Assassin, de RJ Ellory, chez Sonatine Éditions : sombre et passionnant.

L’Odeur de la Colle en Pot, de Adèle Bréau, aux Éditions JC Lattès : Superbement nostalgique.

L’adolescence dans les années 90, à Paris (ou ailleurs, mais là ça se passe dans notre belle capitale, donc ne boudons pas notre plaisir), c’était tout de même quelque chose. Tous ceux qui ont eux la chance de vivre cette époque l’admettront sûrement, avec le sourire aux lèvres et une pointe de nostalgie dans les … Lire la suite L’Odeur de la Colle en Pot, de Adèle Bréau, aux Éditions JC Lattès : Superbement nostalgique.

Aurore ou La Gueule du Loup, de Aurore Boudet et Marie Vindy, chez French Pulp Éditions : un témoignage bouleversant.

Existe-t-il crime plus atroce, plus destructeur que l’inceste ? Personnellement, je ne le pense pas. Dans ce récit, écrit à 4 mains, Aurore Boudet trouve la force de nous raconter l’innommable qui a malheureusement été son quotidien de petite fille. À la fois roman biographique et témoignage, Aurore ou La Gueule du Loup est un … Lire la suite Aurore ou La Gueule du Loup, de Aurore Boudet et Marie Vindy, chez French Pulp Éditions : un témoignage bouleversant.

Les Sept Morts d’Evelyn Hardcastle, de Stuart Turton, chez Sonatine Éditions : PHÉNOMÉNAL !

Atypique et passionnant. Si ce premier roman de Stuart Turton répond à ces deux adjectifs, ils sont loin de suffire à le définir. Commençons par les ingrédients : une sinistre demeure laissée à l’abandon où doit se tenir un bal, une famille pleine de secrets, des invités tous plus étranges les uns que les autres, … Lire la suite Les Sept Morts d’Evelyn Hardcastle, de Stuart Turton, chez Sonatine Éditions : PHÉNOMÉNAL !

Dans La Toile, de Vincent Hauuy, chez Hugo Thriller Éditions : ADDICTIF !

Avec ce nouveau roman, Vincent Hauuy change de registre et confirme son talent. Si Le Tricycle Rouge et Le Brasier étaient de purs thrillers d’action, Dans La Toile se positionne lui comme un vrai thriller psychologique. J’avais beaucoup aimé les deux premiers, et celui-ci m’a fait la même excellente impression : cet auteur est doté … Lire la suite Dans La Toile, de Vincent Hauuy, chez Hugo Thriller Éditions : ADDICTIF !

Le Jour de ma Mort, de Jacques Expert, chez Sonatine Éditions : Du pur Jacques Expert.

Le dernier roman de Jacques Expert, Le Jour de Ma Mort, est un huis-clos à l’ambiance étouffante, dans lequel nous faisons connaissance avec deux personnages : Charlotte (jolie blonde qui adore Grichka, son chat, et Jérôme, son petit ami au caractère particulier), et un tueur en série surnommé L’Egorgeur de chats, qui n’assassine que les … Lire la suite Le Jour de ma Mort, de Jacques Expert, chez Sonatine Éditions : Du pur Jacques Expert.

De si bonnes amies, Amy Gentry, chez aux Éditions Robert Laffont, collection La Bête Noire :

Dana et Amanda n’ont, à première vue, pas grand chose en commun, dans quelque domaine que ce soit. Pourtant, au cours d’une conversation, elle vont rapidement se retrouver unies par des séquelles que de traumatismes communs. Et si, grâce à cette rencontre fortuite, elles avaient enfin le moyen de se venger de leur agresseur respectif … Lire la suite De si bonnes amies, Amy Gentry, chez aux Éditions Robert Laffont, collection La Bête Noire :

Des liens trop étroits, de Natalie Daniels, aux Éditions Denoël, collection Sueurs Froides :

L’amitié est un sentiment nécessaire. Vital même, très certainement. Il peut cependant s’avérer au final plus destructeur que bienfaisant. Lorsque Connie et Ness font connaissance, rien ne laisse présager qu’elles pourraient devenir proches. Différentes à tous points de vue, menant des vies quasiment à l’opposé l’une de l’autre, elles vont pourtant très rapidement développer une … Lire la suite Des liens trop étroits, de Natalie Daniels, aux Éditions Denoël, collection Sueurs Froides :

Ceux que nous avons abandonnés, de Stuart Neville, aux Éditions Payot & Rivages (collection Rivages / Noir) : Sombre et brillant.

Un pur roman noir qui frappe très fort. Il y a sept ans, Ciaran et Thomas Devigne, placés en famille d’accueil chez les Rolston, ont été retrouvés près du corps du père de famille, tué par de nombreux coup portés à la tête. Si les deux enfants étaient couverts du sang de la victime, c’était … Lire la suite Ceux que nous avons abandonnés, de Stuart Neville, aux Éditions Payot & Rivages (collection Rivages / Noir) : Sombre et brillant.

Son Vrai Visage, de Karin Slaughter, aux Éditions Harpercollins : Une histoire captivante.

Il y a véritablement des auteurs que l’on attend chaque année avec impatience. Pour moi, Karin Slaughter en fait partie. Donc autant dire que dès que j’ai eu Son Vrai Visage entre les mains, j’étais comme une gosse le matin de Noël ! Laura est une mère tout ce qu’il y a de plus normale. … Lire la suite Son Vrai Visage, de Karin Slaughter, aux Éditions Harpercollins : Une histoire captivante.

VOX, de Christina Dalcher, chez Nil Éditions : une dystopie qui va faire du bruit.

Ce roman devrait beaucoup faire parler de lui. Pour moi en tout ça a été un énorme coup de cœur. Jean est une scientifique spécialisée dans les troubles du langage. Mais elle qui a tant étudié pour rendre la parole à autrui se retrouve aujourd’hui muselée. Car pendant qu’elle passait sa vie le nez dans … Lire la suite VOX, de Christina Dalcher, chez Nil Éditions : une dystopie qui va faire du bruit.

À la recherche d’Alice Love, de Liane Moriarty, aux Éditions Albin Michel :

Quand Alice rouvre les yeux après une chute, elle ne reconnaît rien à sa vie. Ses trois enfants ? Ses amis ? Son divorce ? Ses loisirs ? Non, non, non et non, rien de tout cela ne lui parle. L’explication est simple : elle a tout oublié des 10 dernières années de son existence. … Lire la suite À la recherche d’Alice Love, de Liane Moriarty, aux Éditions Albin Michel :

37 Fois, de Christopher J. Yates, chez Cherche Midi Éditions :

Un thriller efficace. Un jour d’août 1982, Hannah, Patch et Matthew, trois jeunes adolescents, Se réunissent pour passer l’après-midi dans les montagnes qui bordent leur petite ville. Mais coup de folie aussi soudain qu’inexplicable va sceller leur destin. Vingt-six ans plus tard, Hannah et Patrick se sont mariés. La jeune femme est devenue une journaliste … Lire la suite 37 Fois, de Christopher J. Yates, chez Cherche Midi Éditions :

La Loterie et autres contes noirs, de Shirley Jackson, Éditions Payot & Rivages (collection Rivages / Noir) : Un recueil de pépites !

J’avoue avoir une affection particulière pour les écrivains (français ou étrangers) du XIXème et début du XXème siècle. Ainsi qu’une admiration non dissimulée pour les auteurs de nouvelles (exercice qui reste, selon moi, l’un des plus difficiles). Pourtant, le fait que je les aime, parfois avec excès, ne m’empêche pas d’être critique, avec tout autant … Lire la suite La Loterie et autres contes noirs, de Shirley Jackson, Éditions Payot & Rivages (collection Rivages / Noir) : Un recueil de pépites !

En attendant le jour, de Michael Connelly, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : une Nouvelle héroïne à découvrir.

Un nouveau Connelly c’est toujours un petit événement en soi.  Alors quand l’auteur en profite pour nous présenter sa nouvelle héroïne, la parution devient incontournable ! Renée Ballard a été reléguée au quart de nuit. Cette flic au caractère bien trempé et qui n’a pas la langue dans sa poche, s’est en effet attiré des … Lire la suite En attendant le jour, de Michael Connelly, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : une Nouvelle héroïne à découvrir.

Une Confession, de John Wainwright, chez Sonatine Éditions : Un petit bijou.

Attention, pépite livresque ! Publié en VO en 1984, il aura fallu attendre 35 ans pour que ce polar soit traduit et enfin publié en France. J. Wainwright est pourtant loin d’être un auteur inconnu. Il suffit de jeter un œil sur sa bibliographie pour constater la longue liste de ses œuvres, parmi lesquelles se … Lire la suite Une Confession, de John Wainwright, chez Sonatine Éditions : Un petit bijou.

Ce qui ne tue pas, de Rachel Abbott, aux Éditions Belfond (collection Belfond Noir) :

Rachel Abbott n’en est pas à son coup d’essai et cela se ressent à la lecture de Ce Qui ne Tue Pas. L’histoire est bien en place, les descriptions évitent les longueurs inutiles, les dialogues sont posés sans être envahissants, et ses personnages, et leur psychologie, sont amenés progressivement, avec ce qu’il faut de questionnements … Lire la suite Ce qui ne tue pas, de Rachel Abbott, aux Éditions Belfond (collection Belfond Noir) :

Raisons Obscures, d’Amélie Antoine, aux Éditions XO : Incontournable et inoubliable.

Autant le dire tout de suite, ce roman a été un véritable coup de foudre. Avec tout de que ce terme renferme : l’éblouissement et la douleur. Les Kessler et les Mariani sont deux familles comme des millions d’autres. Avec leurs soucis, leurs joies et leurs non-dits. Des non-dits comme il en existent tant. De … Lire la suite Raisons Obscures, d’Amélie Antoine, aux Éditions XO : Incontournable et inoubliable.

La Transparence selon Irina, de Benjamin Fogel, Éditions Payot & Rivages (collection Rivages / Noir) : Un roman passionnant et intelligent, à la croisée de 1984 et de Matrix.

Et si nous n’avions plus aucun secret les uns pour les autres ? 2058. Le Réseau a remplacé Internet. Dans cette « nouvelle ère », l’important est la bienveillance. Et la transparence. D’office, chacun est inscrit sur le Réseau, avec son nom, ses coordonnées, ses photos... Rien de bien nouveau ? Oh si, puisque, hormis ces informations … Lire la suite La Transparence selon Irina, de Benjamin Fogel, Éditions Payot & Rivages (collection Rivages / Noir) : Un roman passionnant et intelligent, à la croisée de 1984 et de Matrix.

Scott est mort, d’Anne Von canal, aux Éditions Slatkine & Cie :

Scott est mort c’est l’histoire d’une amitié. D’une vie. De l’amitié d’une vie. Disparue. Envolée. Morte... À quel moment une amitié meurt-elle ? Quand l’une des deux personnes disparaît soudainement de la vie de l’autre, sans laisser ni traces ni explications ? Ou quand l’une des deux quitte réellement ce monde ? Meurt-elle seulement vraiment … Lire la suite Scott est mort, d’Anne Von canal, aux Éditions Slatkine & Cie :

Ma Bête, de Jean-François Regnier, aux Éditions Librinova :

Un roman qui montre jusqu’où la folie humaine peut mener. Weston est un être sombre, fourbe et viscéralement haineux. Au point de décider de tuer tous ceux qu’il déteste, avec ou sans raison. Pour cela il a besoin d’une arme. Mais pas au sens conventionnel du terme. Non, lui ce qu’il veut c’est un homme … Lire la suite Ma Bête, de Jean-François Regnier, aux Éditions Librinova :

Bad Man de Dathan Auerbach, aux Éditions Belfond : Noir et envoutant.

Un thriller qui laisse des séquelles. Beaucoup d’excellentes chroniques ont été écrites ces derniers jours au sujet de Bad Man. Et pour cause ! Peu de lecteurs pourraient rester de marbre pendant et après cette lecture. Si on s’imagine avant de commencer qu’il s’agit d’un énième thriller sur une disparition d’enfant, il suffit de lire … Lire la suite Bad Man de Dathan Auerbach, aux Éditions Belfond : Noir et envoutant.

Blood Orange, de Harriet Tyce, aux Éditions Robert Laffont, collection La Bête Noire :

Une lecture qui ne manque ni d’originalité ni de rythme. Lorsqu’on lui propose sa première affaire de meurtre, Alison est comblée. Avocate douée et passionnée par son métier, mère d’une adorable petite Matilda, femme d’un séduisant thérapeute, elle a apparemment tout pour être heureuse... Mais derrière l’image parfaite, la réalité est tout autre. Entre sa … Lire la suite Blood Orange, de Harriet Tyce, aux Éditions Robert Laffont, collection La Bête Noire :

Requiem, de Tony Cavanaugh, chez Sonatine Éditions :

Prêts à repartir pour une aventure avec Darian Richards ? Et, croyez-moi, pour une aventure, c’en est une sacrée ! Quand il reçoit un message d’Ida l’appelant à l’aide, Darian ne peut pas ne pas y répondre. Après tout, il lui a déjà sauvé la vie, et de toute façon cet ancien flic n’est pas … Lire la suite Requiem, de Tony Cavanaugh, chez Sonatine Éditions :

Un homme parfait, de Jo Jakeman, aux Éditions Marabout :

Phillip Rochester est un pervers narcissique de la pire espèce. Et aucune des trois femmes qui ont eu le malheur de partager sa vie ne dira le contraire. Pourtant elles ont, pendant des années, subi dans leur coin, sans rien dire. Après tout, c’est un excellent policier, admiré de tous et vénéré par ses collègues. … Lire la suite Un homme parfait, de Jo Jakeman, aux Éditions Marabout :

Dans son silence, d’Alex Michaelides, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Un thriller psychologique brillant.

Un vrai bonheur de lecture ! Pur thriller psychologique britannique, Dans son Silence est brillant et superbement intelligent. Les anglais ont souvent une finesse d’écriture qui les rend reconnaissables entre tous. Et ce titre en est le parfait exemple. Suite au meurtre de son mari, Alicia a été reconnue coupable. Devant son mutisme, la Justice … Lire la suite Dans son silence, d’Alex Michaelides, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) : Un thriller psychologique brillant.

L’empathie, d’Antoine Renand, aux Éditions Robert Laffont, collection La Bête Noire : un thriller fulgurant.

L’empathie, d’Antoine Renand est sûrement LE livre qui a le plus fait parler de lui lors de cette rentrée d’hiver. J’en attendais donc énormément, et, par conséquent, le risque d’être déçue était lui aussi assez élevé. À force d’entendre parler des qualités d’un roman nous en espérons forcément toujours un peu trop. Mais pas cette … Lire la suite L’empathie, d’Antoine Renand, aux Éditions Robert Laffont, collection La Bête Noire : un thriller fulgurant.

Avalanche Hôtel, de Niko Tachian, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) :

Lu en un après-midi, Avalanche Hôtel a clairement été un roman qui a su me captiver dès le début. Grâce à une intrigue efficace, l’auteur nous embarque dans cette aventure sans aucune difficulté. Joshua se réveille dans la chambre d’un luxueux hôtel. Nous sommes en 1980, il est agent de sécurité, et il enquête sur … Lire la suite Avalanche Hôtel, de Niko Tachian, aux Éditions Calmann-Lévy (collection Calmann-Lévy Noir) :