L’Empreinte, de Alexandria Marzano-Lesnevich, chez Sonatine Éditions : Sublime et douloureux.

1547105621540

Cette lecture a été le coup de cœur pressenti dès les premières pages.

Un coup de cœur sublime et douloureux.

À la fois investigation, roman fonctionnel, récit, biographie et polar; il réunit tant de genres qu’il en devient un à lui seul.

Ali est une jeune femme brillante, souvent déchirée entre ses doutes et ses certitudes.

Ricky est un pédophile et un meurtrier.

Jérémy, 6 ans au moment de sa mort, est sa dernière victime.

De milieux, d’âges, et d’endroits différents, rien ne semble les relier.

Alors pourquoi la première s’intéresse de façon si obsessionnelle à l’histoire du second ?

Par la faute des causes directes. Un amas de choix et de faits, décidés ou subis. Et de beaucoup de secrets.

Un besoin vital d’explications, qu’elle trouvera peut-être dans ce miroir déformant.

Dans cette recherche effrénée de réponses, Ali remontera patiemment et minutieusement le fil tenu de la vie de chacun de protagonistes.

Celle de Ricky et la sienne bien sûr, celle de la famille du petit Jérémy, mais aussi celle de leurs proches respectifs.

Nous nous retrouvons donc, de chapitre en chapitre, à différentes époques de la vie de chacun.

Parfois même à des époques où eux-mêmes n’existaient pas encore.

Étape nécessaire pour connaître ces secrets de chacun qui, par la force des causes directes, feront entrer ces trois univers différents en collision.

Aucune histoire n’est aussi simple qu’elle nous paraît, nous le savons tous.

Ce récit nous démontre que chaque acte est le résultat d’une multitude d’autres faits dont nous sommes soit acteurs, soit victimes, mais rarement simples spectateurs.

Plongeant corps et âme dans cette enquête dans l’espoir de trouver des réponses aux questions qu’elle se pose sur Ricky, Ali espère également trouver des raisons aux traumatismes qui la rongent personnellement.

En nous livrant ici ce qui ressemble d’abord à l’autopsie d’un horrible fait divers, elle nous amène à nous reconnaître tous un peu dans l’un ou l’autre des multiples personnes qui ont eu un rapport, de près ou de loin, avec cette affaire.

Et c’est effrayant. Parce qu’hélas, trop vrai.

Un récit ambitieux et parfaitement maîtrisé.

Une lecture magnifique, douloureuse et absolument nécessaire.

***************

Je remercie les Éditions Sonatine pourleur confiance et pour l’envoi de cette lecture.

***************

4ème de Couv :

Etudiante en droit à Harvard, Alexandria Marzano-Lesnevich est une farouche opposante à la peine de mort. Jusqu’au jour où son chemin croise celui d’un tueur emprisonné en Louisiane, Rick Langley, dont la confession va bouleverser toutes ses convictions. Un lien étrange va se former entre eux, qui contre toute attente va permettre à Alexandria d’éclairer ses propres traumatismeq.
Ce récit au croisement du thriller, de l’autobiographie et du journalisme d’investigation, est aussi troublant que déchirant.
 » Ce livre est une merveille.  » Celeste Ng

Lien vers le site des Éditions Sonatine : ICI

lien vers la page Amazon du livre : ICI

Lien vers la page fnac du livre : ICI

Publicités

5 commentaires sur “L’Empreinte, de Alexandria Marzano-Lesnevich, chez Sonatine Éditions : Sublime et douloureux.

    1. Merci de ton commentaire.
      Oui, les sujets abordés sont les plus sensibles qui soient. Mais l’auteure le fait d’autant bien qu’elle est personnellement concernée. Il n’y a donc aucun voyeurisme racoleur, C’est effectivement éprouvant, tout en restant très pudique.
      A bientôt, et belle lecture à toi !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s